Dico du blogo-lecteur


Image : Bill Watterson - Calvin & Hobbes

Perdu parmi les termes obscurs tels que "PAL" ou "LC" ?
 Pas de panique, voici un petit lexique pour vous aider 
à vous y retrouver...
N'hésitez pas à proposer vos mots pour que je les rajoute !

Arriviste : catégorie de personne de plus en plus répandue sur la toile qui décrédibilise totalement les blogo-lecteurs passionnés et respectueux. L'arriviste littéraire se caractérise (au choix) par des pratiques de démarchage pré-adolescentes à base de "je rends les commentaires et les chiffres", un nombre desdits commentaires suspect, une absence totale de tact ou de discrétion, une flemmardite aiguë qui le pousse à pomper les chroniques des autres, un goût immodéré pour les fautes de français ou encore une forte propension à la pub sauvage.

Bit-lit : catégorie d'ouvrages mettant initialement en scène des vampires sexy et des adolescentes en mal de popularité. Désigne désormais plus généralement les romans faisant intervenir des créatures surnaturelles (loups-garous, anges et même coyotes-garous, oui oui), destinés majoritairement à un public adolescents. Comporte souvent des scènes d'un érotisme stéroïdé ou d'un romantisme mièvre.

Blogo-lecteur : individu suffisant aux goûts très sûrs qui, malgré son manque évident de qualifications dans le domaine, se permet d'utiliser un truc très surfait nommé "liberté d'expression". Bête noire des auteurs en mal de reconnaissance, des critiques professionnels et des journalistes de génie qui s'évertuent à disséquer la "Littérature" avec toute la sagacité herméneutique qui les caractérise.

Book-club : ou club de lecture. Rendez-vous régulier (par écrans interposés ou en vrai) de lecteurs souhaitant partager leur amour de la littérature. Le book club permet à chacun de donner son avis sur sa lecture, qu'elle soit personnelle ou définie par avance par les membres du club.

Chick-lit : littéralement "littérature de poulettes". Désigne une catégorie d'ouvrages ayant pour thème les affreux problèmes des filles modernes qui hésitent entre vernis rouge ou vernis corail. L'héroïne type est la trentenaire dynamique un peu maladroite et attachante qui rêve du grand amour, à l'image de Bridget Jones.

Dystopie : mouvement littéraire qui tire sa source de deux œuvres majeures de la littérature anglaise : Le meilleur des Mondes d'Aldous Huxley (écrit en 1932) et 1984 de Georges Orwell (écrit en 1949) et qui décrit l'effondrement d'une société utopique.

IRL : ou In Real Life. La rencontre IRL est un grand moment dans la vie du blogo-lecteur puisque elle lui permet de voir en chair et en os ses compatriotes. Un conseil : faites un effort vestimentaire, vous n'êtes plus derrière un écran.

Lecture commune : ou LC. Procédé qui consiste à projeter une lecture avec plusieurs personnes. Le lecteur dispose d'un temps imparti pour lire le livre choisi par l'organisateur et doit, à la date fixée par icelui, publier un avis sur son blog. Le tout est généralement suivi d'une visite des billets des autres participants afin d'engager la conversation à propos de ses impressions de lectures.

Livraddictiens : membres du forum littéraire Livraddict.

One-shot : terme employé en bande dessinée pour parler d'une histoire complète en un tome (par opposition aux séries interminables et commerciales du type Garfield).

PAL : ou Pile A Lire. Liste des ouvrages pas encore lu prenant la poussière sur notre étagère, achetés bien souvent sur un coup de tête. Les conversations du type "moi j'ai une plus grosse PAL que la tienne" remplacent bien souvent les concours de bite typiquement masculins (n'oublions pas les les blogo-lecteurs sont avant tout majoritairement des lectrices). J'ai moi-même une PAL démesurée, et ça m'excite.

Partenariat : terme qui regroupe des notions aux contours particulièrement incertains. Généralement, échange instauré entre un blogueur et une maison d'édition. [voir ce que j'en dis]

SFFF : sigle qui désigne les littératures dites de "l'imaginaire" : Science-Fiction, Fantasy et Fantastique.

Shout ou shout-box : petite fenêtre de discussion libre, qui, par conséquent, est souvent farcie de n'importe quoi.

SP : ou Service Presse. Procédé mis en place par les maisons d'édition afin d'envoyer gracieusement un livre à un bloggeur, généralement en échange d'une chronique. Rêve ultime de tous les néophytes dont les blogs ont trois jours d'existence et qui se font une spécialité d'harceler les lecteurs respectables et les maisons d'édition à coup de "svp komment je fais pour avoir d livre gratuits ???". (voir "arriviste")
Certains sites communautaires comme Livraddict ou Babelio proposent des partenariats à grande échelle avec des maisons d'édition afin de faciliter ces échanges.

Swap : échange de colis entre deux blogueurs (qui se connaissent ou pas, peu importe) sur un thème donné. Moyen très sympathique d'assouvir son désir de faire plaisir car oui, le blogo-lecteur est généreux, et inventif. Le swap peut s'effectuer en binôme (Stacy envoie à Kevin et Kevin envoie à Stacy) ou en chaîne (Stacy envoie à Kevin qui envoie à Kimberley qui envoie à Brandon qui envoie -vous avez compris le principe.) L'organisateur du swap impose une "base de colis", c'est-à-dire ce que le colis doit contenir obligatoirement et en quelle quantité. Les participants ont un temps donné pour préparer le colis et une date butoir à laquelle l'envoyer. Une fois son colis reçu, le blogueur prend généralement des photos qui lui servent à illustrer un petit compte-rendu.

Wish-list : liste qui regroupe tous les ouvrages que le lecteur a désespérément envie d'ajouter à sa bibliothèque. La wish-list est un bon moyen de donner des idées cadeaux à notre grande-tante pour éviter de se retrouver -encore- avec un service à café fleuri.

Young-adult : la littérature young adult s'adresse à la classe de population dite "adulescente" et aux grands ados. Elle se rapproche par bien des côtés à la Bit-lit (voir plus haut).

17 mot(s) doux:

  1. Deux entrées m'ont fait particulièrement rire : "arriviste" et "SP" !!! j'avais fait aussi un petit glossaire sur mon blog-journal, le tien est plus caustique et je trouve ça très sympa ! bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Contente que ça te plaise, j'adore ton blog alors ce petit commentaire de ta part me touche beaucoup ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Encore une petite merveille pleine d'humour sur ton site :) J'adore !
    Et sinon combien ta PAL, combien, combien ? Moi 175 cm, heu pardon, livres.

    RépondreSupprimer
  4. Ah ah ! Je tique un peu sur ton rapprochement YA/Bit-lit (quoi que, je vais bien devoir me rendre un jour à l'évidence...) par contre je suis totalement fan de ta définition de la PàL ! Ça me rappelle quelques croustillantes discussions sur mon lieu de travail (oui, il semblerait qu'il s'agisse d'une librairie ou équivalent... ^^). Ça donne généralement quelque chose comme :
    Client-e : Oh mais non, je ne peux pas prendre celui-ci en plus, vous ne vous rendez pas compte, j'en ai déjà 2 (5/10 rayez la mention inutile) ! (sourire au lèvres genre "j'en ai plein heiiiin ? :D")
    Moi : Ooooh ! Petit-e joueur-se ! J'en ai 60 qui m'attendent ! (Gnégnégné... ^^ Et pourtant, j'en connais de bieeen plus grosses que la mienne ! :D)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ce petit lexique qui éclaire les non-bloggeurs.

    Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Super sympa ton dico du blogo-lecteur!

    =)

    RépondreSupprimer
  7. Merci à tous pour vos petits mots gentils ! :)
    J'ai arrêté de compter ma PAL lorsque j'ai dépassé 200...
    Mack : j'ai bossé en librairie et je vois tout à fait ce que tu veux dire :D

    RépondreSupprimer
  8. Extra ce petit lexique :) Ta définition du blogo-lecteur m'a fait éclater de rire ! Et la comparaison des concours de PAL au concours de qui-a-la-plus-grosse des mecs est bien trouvée, même si personnellement je ne me sens pas en compétition avec les autres propriétaires de PAL...à vrai dire j'adore toutes celles qui ont une PAL plus étendue que la mienne, ça allège ma culpabilité ! Par contre, je me sens légèrement visée avec ta définition de la shout, vu que je raconte souvent n'importe quoi sur celle de LA...ce qui prouve que ta définition est juste :D Le choix des prénoms pour illustrer ta définition du swap n'est pas mal non plus ^^.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour le compliment :) Et rassures-toi, je suis moi-même une sale blogo-lectrice qui a tendance a avoir tous les petits travers que je souligne ^^ (et puis j'ai bien rigolé en lisant cette fameuse shout parfois...)

    RépondreSupprimer
  10. Je viens de passer un bon petit moment de rigolade en lisant ce super lexique =D
    J'aime beaucoup ta définition de la chick lit (j'en lis pas mal ^^) et aussi celle de la wish list ^^

    RépondreSupprimer
  11. Ahah pas mal :)
    J'aurai ajouté que le mot "dystopie" est à la mode et souvent utilisé à mauvais escient.
    J'aurai mis aussi que "Young Adult" était un synonyme (certes mauvais) pour dire "littérature jeunesse", employé par des adultes mal dans leur peau (ou ne voulant pas avouer qui lisent des "livres pour enfant")

    RépondreSupprimer
  12. Ah et j'aurai mis aussi "bit lit", ce que les lecteurs de SFFF fuient à toutes jambes :D (ahah)

    RépondreSupprimer
  13. Très bien fait ce dico du blogo-lecteur :)

    RépondreSupprimer
  14. J'adore le ton !! Les entrées "arriviste" et "SP" sont tordantes !

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour ce dico du blogo lecteur dont le ton caustique à souhait m'a fait passé un très bon moment ! Ma PAL est bien riquiqui à côté des vôtres : vous pensez que je devrais complexer ? ;)

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour tous vos petits mots gentils ! :)

    @ La plume sensitive : le complexe de la PAL est quelque chose de très freudien, tant mieux si vous le vivez bien ;)

    RépondreSupprimer

© Livr0ns-n0us, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena