30 octobre 2009

Apocalypse sur Carson City (1) : Fuite mortelle, Guillaume Griffon

État du Nevada, à quelques jours d Halloween.
Les frères Blackwood, recherchés pour une série de braquages, croisent au cours de leur cavale, le terrible shérif B. Justice et son adjoint. Dans le même temps, à l'autre bout de l'État, dans un des labos de la fameuse zone 51, le général Matthews découvre avec horreur les abominables résultats des expériences top-secrètes menées par le docteur Phobic... Bientôt, l'enfer s'ouvrira et Carson City en sera la porte !
Coup de coeur !

Carson City, une petite ville tranquille des États-Unis ? Détrompez-vous... Coup du sort ou main de Dieu, on dirait que toutes les crapules s'y retrouvent. C'est le cas des fameux frères Blakwood qui écument les routes du Nevada, interprétation moderne des bandits de grand chemin qui détroussaient les diligences et faisaient dérailler les trains. On ne peut s'empêcher d'y voir un petit clin d'oeil à Billy Wild...


En ouvrant cet opus, le lecteur est immédiatement frappé par la construction percutante et irréprochable, très cinématographique. Plutôt que d'introduire les personnages petit à petit en les laissant dialoguer, Guillaume Griffon insère des encarts de présentation à la manière du film Feast (voir planche ci-dessus), ce qui laisse la part belle à l'action et au dynamisme acéré de ces cases très graphiques. Le maître du noir et blanc signe un scénario aussi impeccable que ses hallucinantes illustrations en déroulant plusieurs histoires parallèles qui -on le devine- finiront par se rejoindre de manière explosive. 

Le trait est agressif, caricatural, merveilleusement crade : bref, parfait pour une histoire de braquages, de bastons et de zombies ! Pour la petite anecdote, Guillaume Griffon "encre" ses dessins uniquement sur l'ordinateur... avec sa souris ! Je suis tombée des nues en l'apprenant et encore aujourd'hui, il me semble impossible d'arriver à être aussi précis et minutieux sans utiliser de tablette graphique. Cette maîtrise du noir et blanc me laisse pantoise ! 


Vous l'aurez compris, Apocalypse sur Carson City est ma nouvelle Bible... Je vais m'arrêter là dans mon enthousiasme délirant puisque de toute façon aucun adjectif n'est assez puissant pour décrire mon admiration et que me répéter ne servirait qu'à me faire passer pour une fanatique qui yoyote sévèrement de la touffe. Le mot de la fin : achetez-le ! 

Apocalypse sur Carson City (1) : Fuite mortelle, Guillaume Griffon
Éditeur : Akileos
Paru en 2010
96 pages
15€
ISBN 978-2-3557-4062-6
Série en cours

0 mot(s) doux:

Publier un commentaire

© Livr0ns-n0us, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena