15 mai 2012

La librairie des ombres, Mikkel Birkegaard


A Copenhague, Luca, propriétaire d'une librairie, décède brusquement. Son fils, Jon, avec qui il a rompu tout contact depuis vingt ans, en hérite. Il découvre alors que son père était à la tête d'une société secrète de lettore, des personnes dotées de pouvoirs exceptionnels permettant d'influencer la lecture des autres mais aussi de les manipuler jusqu'au meurtre. Très vite, l'évidence s'impose : la mort de Luca n'a rien de naturel. Y a-t-il un traître parmi les membres de cette mystérieuse communauté ? Déterminé à venger son père, Jon se lance dans une quête à haut risque, dans un monde où les livres ont le pouvoir de vie et de mort.
J'ai aimé !

Avec pas mal de retard, je poste mon avis sur cette lecture commune organisée par Grizelda. Mon manque d'organisation a encore frappé puisque j'ai terminé ce roman une bonne semaine avant la date fixée pour la publication de la chronique et que je n'ai pas été foutue de m'y tenir (vous pouvez me huer). Ce billet marque aussi le retour de l'activité sur ce blog, laissé à l'abandon pendant quasiment deux semaines (vous pouvez me lancer des objets). Pour cause, ma lecture de la seconde intégrale du Trône de Fer et ses modestes 954 pages ainsi qu'une grosse crève.

Bref, attaquons donc la chronique de ce roman qui a provoqué des réactions très mitigées... Plusieurs personnes inscrites à la lecture commune ont d'ailleurs abandonné en cours de route et les avis restants ne sont pas forcément enthousiastes. De mon côté, La librairie des ombres n'a pas été une réelle déception mais au regard du concept développé, il est vrai que l'on aurait pu s'attendre à nettement mieux. J'ai tout d'abord été transportée par les premières pages de ce roman grâce à  l'idée des lettore, ces personnes qui sont capables d'influencer l'auditoire lors d'une lecture. Les lettore se divisent eux-mêmes en deux catégories : les émetteurs et les récepteurs. Et c'est là que cela se complique puisque les aptitudes propres à chaque clans sont assez confuses. Les émetteurs semblent pouvoir "charger" un texte en émotions et sensations afin que son impact soit décuplé lors d'une future lecture tandis que les récepteurs sont capables d'entendre la "voix" du livre et d'influencer la personne qui lit en l'aidant par exemple à se concentrer. L'imprécision de ces facultés ne gêne pas vraiment la lecture mais c'est en voulant construire cette chronique que je me suis aperçue du manque de clarté dans l'explication du phénomène.

L'idée de base absolument géniale et originale m'a donc semblé assez mal exploitée bien que l'on se laisse très vite entraîner par les passages où les lettore se servent de leurs dons. J'ai pris beaucoup de plaisir à "vivre" les scènes d'une histoire aux côtés des personnages et me suis amusée à m'en faire ma propre image. Je ne suis en revanche pas convaincue par l'intrigue policière qui tourne vite court à force de ficelles bien trop visibles : le "héros" qui tombe amoureux, les méchants qui veulent contrôler le monde, le traître sans scrupules... Comme d'autres, j'ai eu l'impression que l'auteur se noyait peu à peu sous le nombre de facettes qu'il voulait donner à son récit ; je pense qu'il aurait dû se concentrer soit sur l'aspect fantastique , soit sur l'aspect policier car le mélange des deux ne prend pas vraiment ici.

Au final, et malgré tous les points peu flatteurs relevés ci-dessus, j'ai passé un agréable moment de lecture. Sans être complètement happée comme je m'y attendais, j'ai apprécié l'histoire plutôt entraînante et l'audace des idées. On partage avec plaisir la passion de l'auteur pour les livres et l'on se prend à rêver du pouvoir de la littérature...

LC réalisée avec :

La librairie des ombres, Mikkel Birkegaard
Éditeur : 10/18
Collection : Domaine Policier
Paru en 2011
507 pages
8.80 €
ISBN 978-2-264-05240-7

Vous aimerez peut-être :

  • Stumble This
  • Fav This With Technorati
  • Add To Del.icio.us
  • Digg This
  • Add To Facebook
  • Add To Yahoo

14 mot(s) doux:

Lady K a dit…

Je suis étonnée que ce livre récolte autant d'avis mitigés voire négatifs. Moi il me tente bien, j'aime bien l'idée développer, mais j'avoue que voir autant de monde peu emballé ça me refroidit un peu xD

Livr0ns-n0us a dit…

Moi aussi j'étais assez étonnée de voir tous ces avis négatifs, c'est pour cela que je voulais m'en faire ma propre idée... du coup, je comprends nettement ce qui n'a pas plu, même si dans mon cas, comme tu a pu le constater, ce n'est pas non plus une grosse déception !

Steph. a dit…

Ton avis est très intéressant... Cela valait la peine d'attendre un "chouïa"! :o) Je suis assez d'accord avec le manque de clarté au niveau des dons des lettore. L'auteur aurait peut-être dû creuser plus cet aspect du roman et reléguer l'intrigue pseudo-policière au second plan?

Licorne a dit…

Je trouve ta chronique sympathique à lire, et même si elle a du retard, elle a le mérite d'avoir été faite ... Je pense qu'on a tous ressenti à peu près la même chose, on sent bien le sujet potentiel énorme et fort derrière la petite histoire. C'est sans doute le mélange du style mi policier, mi fantastique qui n'a pas été très judicieux. bonne journée

Julia a dit…

AH chouette j'attendais avec impatience cette critique ! L'idée avait l'air génialissime...vu qu'il est en poche maintenant, pourquoi pas :). Dommage qu'autant de gens soit déçus...Tu lis quoi en ce moment ducoup ? :)

Livr0ns-n0us a dit…

@ Steph : hihi, merci :) Je suis du même avis que toi concernant l'intrigue policière, là je trouve que ça fait vraiment "truc en trop pas vraiment maîtrisé" !

@ Licorne : ravie qu'elle te plaise, j'ai eu un peu de mal avec la partie "lettore" car il n'est pas facile d'expliquer quelque chose que l'on a soi-même du mal à saisir complètement...

@ Julia : si tu as l'occas', lis-le, au moins pour t'en faire ta propre opinion :) J'ai lu quelques comics ce week-end, je n'ai pas très envie de me replonger dans un roman après le pavé Trône de Fer ^^

Pauline a dit…

Il est dans ma pal depuis qu'il est sorti car je l'avais trouvé d'occaz! Je n'ai jamais réussi à m'y mettre, je ne sais pas pourquoi mais ton billet va sans doute me convaincre!
Pauline,
Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

petitepom a dit…

j'ai un avis plutot mitigé sur ce roman, car en plus ,j'en attendais beaucoup

Enigma a dit…

J'ai été un petit peu déçue par rapport au résumé du livre mais j'ai tout de même passé un bon moment de lecture.

Luthien a dit…

Le synopsis me tente beaucoup. Je tenterai à l'occasion, à voir s'il me plaira alors. ^^

mallou a dit…

J'avais été pas mal déçue de ma lecture de ce roman, pourtant l'univers développé était prometteur mais trop embrouillé comme tu dis. Dommage parce que sinon il aurait pu être bon :)

Grizelda a dit…

Je suis ravie de savoir que cette lecture marque à nouveau l'activité de ton blog. Concernant ton avis je m'y retrouve également. On a du ressentir pareil. Même les passage de lecture j'ai adoré. Comme toi je trouve confus l'explication de leurs talents, il faut un moment pour comprendre, telle fut mon impression. Je suis pas non plus super déçu de ma lecture j'ai juste un avis mitigé. J'ai quand même apprécié les 2/3 du roman donc c'est que ça m'a plus quelque part. difficile de ce faire un avis sur ce livre c'est bien vrai. En tout cas merci pour ta participation.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Le trône de fer + une crêve, c'est bon, tu es excusée, rires....

Le tourbillon de la vie a dit…

Mon père est un fana de la saga ( que ce soit le livre ou la série ) et il m'en a toujours dit du bien donc à l'occasion il faudra que je m'y plonge ( vais-je arriver un jour à lire tout ce que j'ai envie de lire ? )

Enregistrer un commentaire