18 avril 2014

Lastman (2), Bastien Vivès, Balak & Michaël Sanlaville

Lancé au cours du tome 1 de Last Man, le grand tournoi annuel parrainé par le roi Virgil et la reine Efira se poursuit. Contre toute attente, le duo improbable formé par Adrian Velba, 8 ans, et Richard Aldana, grand costaud surgi de nulle part, déjoue tous les pronostics. Les deux comparses se voient qualifier pour la grande finale, qui les opposera au tandem unissant Lord Ignacio Cudna et le terrible Cristo Canyon, invaincu depuis des années...
Coup de cœur !

Et c’est un doublé pour le trio électrique, qui signe à nouveau un tome particulièrement rythmé et prenant ! Lastman est sans conteste une de mes meilleures lectures de ce début d’année 2014.

Ce deuxième tome n’offre aucun répit au lecteur, et reprend directement là où le précédent s’était arrêté : Adrian fait face à Grégorio, l’un de ses camarades de l’école de combat, et le duel semble mal engagé pour notre jeune héros qui ne parvient pas à prendre l’initiative. Mais contre toute attente, Adrian, encouragé par Richard Aldana, finit par prendre le dessus et sort son adversaire du tapis.
Pas de temps mort : dès les premières cases, nous sommes de nouveau happés par l’histoire et son cadrage extrêmement dynamique.
Balak, Vivès & Sanlaville
De nouveaux adversaires font leur apparition ; la galerie se révèle bigarrée et donne bien du fil à retordre à notre duo atypique. Ce défilé n’a pas été sans me rappeler l’époque où je lisais Naruto, et l’on sent bien une fois de plus l’influence du manga traditionnel sur Lastman. Parallèlement, même si les scènes de combats occupent une grande partie du récit, l’histoire avance bien et se complexifie : les mystères autour de Richard s’épaississent, ainsi qu’autour de la mère d’Adrian qui semble cacher également de lourds secrets.

Complot, action, et amûûûr, le tout saupoudré de quelques scènes olé olé : voici les ingrédients d’un tome riche et mouvementé. Si vous avez aimé le premier, nul doute que vous apprécierez celui-ci ! Et pour ne rien gâcher, on retrouve avec un plaisir évident les touches d’humour qui font le sel de cette histoire. Le petit journal de bord de la production de Lastman est également bien fendard, et on en aimerait décidément plus !


Lastman (2), Bastien Vivès, Balak & Michaël Sanlaville
Éditeur : Casterman
Date de parution : 2013
204 pages
12.50 €
ISBN : 978-2-203-06880-3
Tome 1

0 mot(s) doux:

Publier un commentaire

© Livr0ns-n0us, AllRightsReserved.

Designed by ScreenWritersArena